Pendant quelques mois tu as tenu ma main mais tu étais en train de disparaitre et j'étais en train de me déserter. Aujourd'hui tu as ramené mon coeur à la maison, à la raison. Je dois bien dire que ton départ est ancien et que tu ne m'embrasseras plus avec cette bouche dont tu t'es servie pour dire ces choses horribles. Je suppose que ce n'était pas suffisant de te servir de mon amour pour te construire un égo et une supériorité mal placée, il fallait au passage que tu m'infliges quelques griffures, celles qui se donnent entièrement. Mais le charme est enfin rompu alors j'ai pu mettre mes mains autour de ton cou et le serrer fort. FORT. Depuis, toutes les pensées que j'ai pu avoir de toi et moi.. ont Disparues.

vlcsnap-2011-01-09-22h48m35s49

Pourtant biensur, j'ai pensé qu'on guérirait ensemble, qu'on explorerait, qu'on serait inspirés, tumultueux et sucrés. Mais je me suis trompé. Mais n'oublie pas, ce n'est pas tout à fait moi, ce n'était pas tout à fait de ma faute. Mais merci, grâce à toi, j'ai connu ce moment particulier où l'amour nous défie de ne pas rester.