Je ne sais plus ce que l'un pour l'autre nous avons pu être. Je ne sais plus ce que nous espérions, mais je sais que tu n'as plus chercher à nous reconnaitre. Alors ton silence a donné naissance à mon silence. Je ne sais pas comment cette amitié s'est transformée en histoire passagère. Peut être de ta voix qui a commencé à se taire. Ou à cause des années qui défilent ? Comme l'amour ?

De ta distance jusqu'a la mienne, nous nous sommes perdus de plus en plus souvent. Nous ne cherchions plus à comprendre tout ce qui s'enfuyait au fil du vent. Je ne savais plus pourquoi rester, c'était comme de marcher dans la mer lorsqu'on n'a plus pied et notre relation s'est étouffée dans l'air. Aujourd'hui tu restes le feu de notre brûlure et je suis la question dont tu n'attends plus la réponse.

Ici je pose un dernier cri muet. Et de ta distance jusqu'à la mienne, nous laissons place au silence.

coeur