22 avril 2014

Le velours de l'adultère.

A toi qui t'es envolé vers le velours de l'adultère, venant te baigner sans innocence dans les draps en satin d'une autre, la laissant seule immerger vos 19 ans de vie commune dans un océan de sang. A toi qui te réveilles dans un autre lit, avec les yeux bandés laissant ton coeur braver ce nouveau cyclone, te permettant de la tromper. Vois-tu comme son coeur bat comme une troupe de cheveaux ? Pendant que tu vas courir vers cette femme qui te fait faiblir, ne vois-tu pas sa argne et sa furie qui vont venir démolir l'amour et votre... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 18:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 mars 2014

L'amour est un flingue chargé.

Que s'est'il passé durant cette décénie amoureuse ? Est ce que ça brûle toujours comme si c'était il y a 5 minutes ? Vous êtes vous totalement influencés mutuellement ? Vous êtes vous fait des bleus mututellement et plus encore ? T'affectait-il comme s'il était ton Dieu ? Jusqu'où avez-vous été ? As-tu été paralysée ? Qu'êtes vous ? L'amour est-il un programme bien intentionné ? Cet homme connait-il la couleur de la voiture dans laquelle tu l'as quitté ? Combien de temps une femme peut-elle être enchainée à lui ? Combien de temps... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 19:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 décembre 2013

Trouve ce que tu aimes et laisse le te tuer.

Parfois les mots manquent pour dire qu'on aime. On exprime, on répète, on essaye de transformer quelque chose d'immense en quelques syllabes et finalement tout est déformé, banalisé, vidé de l'imprtance que ça avait vraiment. Dire que l'on a besoin de l'autre pour respirer, dire que l'on aurait besoin de serrer sa main, même et surtout lorsque tout va bien. Dire que cette personne est devenue celle qui te rend unique et réanimé. Mais parfois l'amour c'est comme un vol à des milliers de mètres d'altitude, tu ne peux pas trop sauter par... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 19:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 novembre 2013

Je et Vous et Aime.

C'est très difficile en fait de parler avec légerté de ceux qu'on aime profondément, mais on arrive parfois à le faire tous les jours de sa vie sans qu'ils réalisent vraiment qu'on tient énormément à eux. L'amitié c'est mon conte de fée, et la chose géniale là dedans c'est tout ces trucs bizarres et compliqués qui racontent notre histoire. A la base, la fin d'un conte c'est toujours con. Tout le monde n'a pas forcément besoin de se marier et d'avoir plein d'enfants pour être heureux. Certains ont juste besoin d'eux.    
Posté par Mybruises à 20:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 octobre 2013

T'aimer c'est comme être armé d'un grand couteau pendant une fusillade.

Tu es le cadenas de ma liberté, alors que moi je ne sais toujours pas lorsque tu souffriras enfin. J'avance au ralenti et mon coeur marche sur la pointe des pieds comme si tu avais encore le doigt sur la gâchette. Je voudrais te combattre mais je n'ai toujours pas les armes, pas celles qui suffisent. J'ai déja perdu mais je ne me suis pas retiré. Les souvenirs c'est comme danser sur des morceaux de verre, les souvenirs sont des grenades pour moi et tu le sais si bien. Tu m'as peut être défait mais je ne me retirerai pas. En aucun cas.... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 20:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 septembre 2013

Courage amour de galère ! Nous allons y arriver, même si ce doit être dans un gros mur épais.

Nous avons tous subi les mêmes contes de fée, tous entendu la même histoire répétée par les amoureux en pleine lune de miel : quand on rencontre la "bonne" personne, les choses deviennent évidentes. On emménage au bout de trois semaines et ça se fait "naturellement". On n'a jamais aucun doute. On se marie, ou pas, et au bout des mille ans réglementaires on explique à quel point cette rencontre était inévitable. J'ai moi-même parfaitement défendu cette approche.. quand j'avais 17 ans. Les choses étaient simples, évidentes, claires... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 août 2013

You Never Know When Your Heart Might Fall Off.

Pourquoi ne pouvions-nous pas trouver un langage qui nous convenait à tous les deux ? L'amour nous a déraciné et pour toi c'est devenu pénible, alors tu t'es levé et tu m'as laissé en chute libre. Après tout, on peut échouer si on veut, on peut se permettre de tomber, le problème c'est juste de savoir à quelle distance ton coeur se trouve du sol. Les sentiments c'est comme la corde à sauter, le trampoline, le toboggan ou juste de la fumée qui t'étouffe. C'est une bonne chose qu'on ne remarque jamais les larmes sous la pluie, comme si... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 23:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 juillet 2013

Combien t'aimais-je encore au mois de Juin..

Nous avons fini dans la glace, chacun de notre coté, toi avec ton verre de champagne mauvais et moi avec des litres de vodka, ensemble nous avons bu la tasse comme si de rien n'était. Et tu as su qu'il te suffirait de m'éviter pour nous éviter les frais. Aujourd'hui je comprends combien ton absence me coûte, tandis que tu l'ignores sans aucun doute. Nous avons laisser tomber l'amour et sa fièvre pour terminer dans l'hiver. Mon coeur a prit froid depuis que le tien est parti prendre l'air. Tu es parti devant sans le moindre au-revoir. ... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 20:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juin 2013

If i could turn back The Clock & Love. I'd Spare You.

Tu es mon intoxication. Tu résonnes en moi tout le temps mais tu ne me donnes pas un seul mot. Une fin, une pause, une quoi ? Tu me tortures, tu me fais un mal de chien mais je ne mérite pas tant. Alors je garde la patience en défaut. Il faut sourire, sourire, sourire. (Ou du moins n'envoyer aucune expression négative genre "je vais te balancer une grenade en pleine gueule rien qu'avec un regard.") Ma bienveillance pour toi est infinie. Parfois, a l'instant présent, on ne pense pas qu'un jour on regrettera ce qu'on fait maintenant,... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]