23 novembre 2013

Je et Vous et Aime.

C'est très difficile en fait de parler avec légerté de ceux qu'on aime profondément, mais on arrive parfois à le faire tous les jours de sa vie sans qu'ils réalisent vraiment qu'on tient énormément à eux. L'amitié c'est mon conte de fée, et la chose géniale là dedans c'est tout ces trucs bizarres et compliqués qui racontent notre histoire. A la base, la fin d'un conte c'est toujours con. Tout le monde n'a pas forcément besoin de se marier et d'avoir plein d'enfants pour être heureux. Certains ont juste besoin d'eux.    
Posté par Mybruises à 20:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 octobre 2013

T'aimer c'est comme être armé d'un grand couteau pendant une fusillade.

Tu es le cadenas de ma liberté, alors que moi je ne sais toujours pas lorsque tu souffriras enfin. J'avance au ralenti et mon coeur marche sur la pointe des pieds comme si tu avais encore le doigt sur la gâchette. Je voudrais te combattre mais je n'ai toujours pas les armes, pas celles qui suffisent. J'ai déja perdu mais je ne me suis pas retiré. Les souvenirs c'est comme danser sur des morceaux de verre, les souvenirs sont des grenades pour moi et tu le sais si bien. Tu m'as peut être défait mais je ne me retirerai pas. En aucun cas.... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 20:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 septembre 2013

Courage amour de galère ! Nous allons y arriver, même si ce doit être dans un gros mur épais.

Nous avons tous subi les mêmes contes de fée, tous entendu la même histoire répétée par les amoureux en pleine lune de miel : quand on rencontre la "bonne" personne, les choses deviennent évidentes. On emménage au bout de trois semaines et ça se fait "naturellement". On n'a jamais aucun doute. On se marie, ou pas, et au bout des mille ans réglementaires on explique à quel point cette rencontre était inévitable. J'ai moi-même parfaitement défendu cette approche.. quand j'avais 17 ans. Les choses étaient simples, évidentes, claires... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2013

You Never Know When Your Heart Might Fall Off.

Pourquoi ne pouvions-nous pas trouver un langage qui nous convenait à tous les deux ? L'amour nous a déraciné et pour toi c'est devenu pénible, alors tu t'es levé et tu m'as laissé en chute libre. Après tout, on peut échouer si on veut, on peut se permettre de tomber, le problème c'est juste de savoir à quelle distance ton coeur se trouve du sol. Les sentiments c'est comme la corde à sauter, le trampoline, le toboggan ou juste de la fumée qui t'étouffe. C'est une bonne chose qu'on ne remarque jamais les larmes sous la pluie, comme si... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 23:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 juillet 2013

Combien t'aimais-je encore au mois de Juin..

Nous avons fini dans la glace, chacun de notre coté, toi avec ton verre de champagne mauvais et moi avec des litres de vodka, ensemble nous avons bu la tasse comme si de rien n'était. Et tu as su qu'il te suffirait de m'éviter pour nous éviter les frais. Aujourd'hui je comprends combien ton absence me coûte, tandis que tu l'ignores sans aucun doute. Nous avons laisser tomber l'amour et sa fièvre pour terminer dans l'hiver. Mon coeur a prit froid depuis que le tien est parti prendre l'air. Tu es parti devant sans le moindre au-revoir. ... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 20:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juin 2013

If i could turn back The Clock & Love. I'd Spare You.

Tu es mon intoxication. Tu résonnes en moi tout le temps mais tu ne me donnes pas un seul mot. Une fin, une pause, une quoi ? Tu me tortures, tu me fais un mal de chien mais je ne mérite pas tant. Alors je garde la patience en défaut. Il faut sourire, sourire, sourire. (Ou du moins n'envoyer aucune expression négative genre "je vais te balancer une grenade en pleine gueule rien qu'avec un regard.") Ma bienveillance pour toi est infinie. Parfois, a l'instant présent, on ne pense pas qu'un jour on regrettera ce qu'on fait maintenant,... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2013

I Let You Be The First To Wish Me Worst.

Depuis trois semaines tu as envie de nous réduire en miettes et je ne peux pas vraiment t'en vouloir. Comme je ne t'en veux pas de la lamentable absence que tu me laisses. Mes mots pour toi coulent comme le miel, et je t'aime tellement que j'en mets des barres sur les "i" et des points sur les "t". Ça pourrait être si simple, je n'ai pas dit que ce serait du gâteau, juste un moment a réévaluer, les possibilités, les situations et les opportunités qui nous attendent peut être pour un second round ensemble. Tu pourrais parler toute la... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2013

Après toi, le déluge..

Je me disais qu'avec toi le monde allait se refaire, mais notre histoire a disparue. Il fait si beau dehors et moi je fais référence à nous comme à deux morts, et tu files devant, tu files dans le décors ,tu files pas comme les autres et tu m'ensevelis parce que c'est de ma faute. Je garderai les souvenirs que tu n'as pas voulu emporté, mes larmes quand tu m'as dit que tu partais et ton silence lorsque je t'ai dit que je t'aimais.  You Couldn't Love Me At My Worst..
Posté par Mybruises à 15:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2013

We Break So Easy. Love Shatter Like Glass.

Au début l'amour ça hypnotise, ça rend sauvage, ça fait vivre vite, sans bagage et ça semble couler de source. Tu me charmais en me racontant qu'ensemble on buterait tout ce qui est devenu vieux, pendant que le couple model traditionnel continuait d'habiter avec ses habitudes et la solitude, avec un enfant qu'ils ont fait sans réfléchir et une maison à rembourser avant de mourir. Mais nous nous sommes plantés aussi au bout d'un moment.. T'es tu posé des questions sans jamais oser le dire ? Sans aucune explication, sans jamais oser... [Lire la suite]
Posté par Mybruises à 23:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]